Les Parcs britanniques “profitent de la récession"

L'industrie des parcs thématiques britanniques a non seulement profité de deux années de croissance dans les exercices fiscaux 2008 et 2009, mais elle profite aussi actuellement de la récession économique d'après une étude récente. 
Selon la société d'études de marché Mintel, le secteur des parcs thématiques au Royaume-Uni a été fortement promu pendant toute la récession, malgré la réduction des dépenses des consommateurs en général. 

Le groupe commente que l'amélioration a été due, principalement, à la tendance croissante des consommateurs à passer leurs vacances à la maison, à laquelle s'est joint un investissement soutenu du secteur. Trois pour cent d'adultes, un chiffre encourageant, ont visité un parc thématique au Royaume-Uni pour la première fois pendant l'année dernière, ce qui équivaut rien que pour l'année 2009 à environ à 1,2 millions de nouveaux visiteurs. 

En outre, le chiffre de visiteurs des parcs thématiques en 2010 est sur le point de dépasser les 14 millions, pour la première fois - en dépassant les 12,3 millions d'il y a cinq ans. En commentant l'étude, que l'on peut retrouvée dans la site Web de Mintel, Michael Oliver, un analyste spécialisé dans le secteur loisir de la société, a expliqué : « Les deux dernières années ont été très positives pour l'industrie des parcs thématiques britanniques, grâce à l'effet combiné de la récession économique et à la baisse de la livre sterling, qui joue actuellement en sa faveur, et qui a convaincu à davantage de gens à rester à la maison, fairedavantage d'excursions, d'escapades et de vacances ».

« Avec la même importance, les opérateurs récoltent les bénéfices d'une période soutenue d'investissement dans de nouvelles attractions et installations, en s'assurant que les consommateurs retournent chaque saison et qu'ils se maintiennent impliqués dans le marché »

Source: eAmusements